Bricolage Bateau

18 août 2008

Patrons couchettes avant Sangria

    Suite à mon blog sur la restauration (en cours) de mon sangria, une personne m'a demandé si il y avait des patrons pour réaliser les couchettes. Afin de rendre service, j'ai créé des schémas en fonction de ma nouvelle sellerie.
    Comme je l'ai dit:

    <<En guise de patron, je me suis servi des mousses. En effet, mieux vaut être à la dimension exacte des mousses plutôt qu'à une dimension "standard" qui risque de ne pas correspondre (pour la cabine avant, la largeur varie en fonction de la hauteur de la mousse). Si vous comptez réutiliser les mousses actuelles, vous avez la possibilité de découdre les anciennes housses pour les utiliser comme patron, mais à mon avis, c'est beaucoup de travail pour peu de confort dans la découpe du tissus.
Pour la découpe des mousses, j'ai utilisé les planches de contre plaqué comme patron pour la partie basse et j'y ai ajouté 6 cm sur les parties hautes se trouvant contre la coque (parties en biseau). >>

Voici donc les mesures de mes couchettes prises après couture et avec un matelas de 13cm. Les marges de couture ne sont pas incluses, Il faut les rajouter.

(cliquez sur l'image pour agrandir puis clic droit et "enregistrer sous")
patron_av_bab_1
patron_av_bab_2
patron_av_mil
patron_av_tri_1
patron_av_tri_2


    Je modifierai au besoin ces schémas en fonction de l'essai sur le bateau (j'ai bien peur que les 6 cm de biseau ne soient pas suffisants), je ne manquerai pas de notifier la mise à jour.

 Si vous avez la possibilité de lire les .dwg (schémas autocad), je pourrais vous fournir le dessin à l'échelle, il n'y a qu'à demander.

    Les couchettes du carré sont en préparation, je mettrai en ligne les futurs schémas.

    Pour les étapes et les photos de mon aventure sellerie, c'est sur http://sangria.canalblog.com

    Je rappelle que je ne suis pas enthousiaste devant l'utilisation de patrons pour ce genre de travaux. Le moindre détail peut entrainer un défaut esthétique, autant minimiser les risques en ayant des mesures les plus proches possible de la réalité. Je ne me sentirais donc nullement responsable en cas de problème avec l'utilisation de MES mesures. En revanche, si le résultat est correct, un petit mot sympa me ferait le plus grand plaisir. lol

Bonne continuation à tous.

Posté par motomaker à 19:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 août 2008

Les traitements de surface des métaux

traitements_surface

Document fourni par le site  www.bossard.com

Posté par motomaker à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

information sur les aciers

Compositions chimiques

Document fourni par le site www.bossard.com

Posté par motomaker à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Normes concernant l'inox et l'alu

Normes des aciers inoxydables

Les normes Inox

EURONORM
EN 10088-1

AINSI

AFNOR
NFA 35573/574

Classification
des nuances

Numérique

Symbolique

Américaine

Française

 

1 4028

X30Cr13 420 Z33C13 Martensitique

1 4016

X6Cr17 430 Z8C17 Ferritique

1 4305

X8CrNi18 9 303 Z8CNF 18 09 Austénitique

1 4301

X5CrNi18 10 304 Z7CN 18 09 Austénitique

1 4307

X2CrNi18 9 304L Z3CN18 09 Austénitique

1 4541

X6CrNiTi18 10 321 Z6CNT18 10 Austénitique

1 4401

X5CrNiMo17 12 2 316 Z7CND17 11 02 Austénitique

1 4404

X2CrNiMo17 12 2 316L Z6CND17 12 Austénitique

1 4571

X6CrNiMoTi17 12 2 316Ti Z6CNDT17 12 Austénitique

1 4845

X12CrNi25 20 310S Z8CN25 20 Réfractaire


Les qualités et les domaines d'utilisation de l'inox

EN/AISI

Les qualités de l'inox

Les domaines d'utilisation

1 4028 / 420

Résistance moyenne à la corrosion, aptitude à la
trempe, magnétique.

Outils de coupe, couteaux.

1 4016 / 430

Résistance correcte à la corrosion à l'atmosphère
naturel et aux eaux douces non agressives.

Décoration intérieure, équipement de
cuisine et ménager, couverts, mobiliers.

1 4305 / 303

Bonne résistance à la corrosion, bonnes propirétés
mécaniques, bonne soudabilité, amagnétique.

Décolletage et divers usinages.

1 4301 / 304

Bonne résistance à la corrosion, bonnes propriétés
mécaniques, bonne soudabilité, amagnétique.

Industrie alimentaire, équipement de
cuisine et restaurant, couverts, construction
extérieure et architecture.

1 4307 / 304L

Bar carbone, très bonne résistance à la corrosion
intergranulaire, bonne soudabilité, amagnétique.

Industrie chimique peu agressive,
chaudronnerie, tuyauterie, usage général.

1 4541 / 321

Stabilité au titane, bonne résistance à la corrosion,
bonne soudabilité, pas de traitement thermique
ultérieur, amagnétique.

Aéronautique, construction navale.

1 4401 / 316

Acier au molybdène, très bonne résistance à la
corrosion par piqûres, bonne résistance à chaud
en milieu chloré et marin, amagnétique.

Industrie chimiques et alimentaires agressives.

1 4404 / 316L

Acier au molybdène à très bas carbone, très bonne
résistance à la corrosion intergranulaire et en milieu
chloré et marin, amagnétique.

Chaudronnerie, tuyauterie pour l'industrie
chimique très agressive, la construction navale, l'accastillage.

1 4571 / 316 Ti

Acier au molybdène, stabilisé au titane, excellente
résistance à la corrosion et mielieu chloré et marin,
amagnétique.

Industrie chimique et pétrolière.

1 4845 / 310S

Acier réfractaire, température limite d'emploi 1100°
en atmosphère oxydant et 900° en atmosphère
rédustrice et suffureuse, amagnétique.

Applications à hautes températures : les fours industriels, etc...




 
Normes de l'Aluminium

Informations techniques (composition chimique)

    Si Fe Cu Mn Mg Zn Ti Cr Ti+Zr chaque
autre
total
autre
Al

1050

mini
maxi

-
0.25

-
0.4

-
0.05

-
0.05

-
0.05

-
0.07

-
0.05

   

-
0.03

 

> 99.5

2017

mini
maxi

0.2
0.8

-
0.7

3.5
4.5

0.4
1.0

0.4
1.0

-
0.25

 

-
0.1

<0.25

-
0.05

-
0.05

le reste

3005

mini
maxi

0
0.6

-
0.7

-
0.3

1.0
1.5

0.2
0.6

-
0.25

-
0.1

-
0.1

 

-
-

-
-

le reste

5005

mini
maxi

-
0.4

-
0.7

-
0.2

-
0.2

0.5
1.1

-
0.25

-

-
0.1

 

-
-

-
-

le reste

5083

mini
maxi

-
0.4

-
0.4

-
0.1

0.4
1.0

0.4
4.9

-
0.25

-
0.15

0.05
0.25

 

-
0.05

-
0.15

le reste

5086

mini
maxi

-
0.4

-
0.5

-
0.1

0.2
0.7

3.5
4.5

-
0.25

-
0.15

0.05
0.25

 

-
0.05

-
0.15

le reste

5754

mini
maxi

-
0.4

-
0.4

-
0.1

-
0.5*

2.6
3.6

-
0.2

-
0.15

-
0.3*

 

-
0.05

-
0.15

le reste

6060

mini
maxi

0.3
0.6

0.1
0.3

0.1

-
0.1

0.35
0.6

-
0.15

-
0.1

-
0.05

 

-
0.05

-
0.15

le reste



Les alliages d'aluminium les plus courants

Symbole

Les qualités

Pincipales utilisations

Formes commerciales

1050 A
(A5)

Déformations importantes.
Bonne résistance à la corrosion.

Emboutissage. Chaudronnerie et tôlerie, citernes.
Industries chimiques et alimentaires

Tôles, bandes.

Barres, plats, profilés, tubes.

2017 A
(A-U4G)

Très bonne résistance mécanique
pour pièces chaudronnées ou usinées.

Aéronautique
Matériel roulant, travaux publics
Rivets

Tôles fortes, tôles bandes
Barres, plats, profilés, tubes.

3005
(A-MG)

Apte au prélaquage.
Bonne résistance à la corrosion.

Décoration intérieure et extérieure, vérandas

Tôles

5005
(A-G0.6)

Bel aspect après anodisation.
Bonne résistance à la corrosion en
anodisé et surface moins fragile.

Vérandas, décoration intérieure et extérireure, mobilier.

Tôles, bandes.

5083

Caractéristiques mécaniques un
peu plus élevées que 5086.

Idem 5086.

Tôles, barres filées et étirées, profilés pleins, tubes.

5086
(A-G4MC)

Bonne résistance à la corrrosion en atmospère et milieu marins.
Bonne résistance mécanique.

Constructions navales et aéronavales, pontons flottants.
Chaudronnerie diverse.

Tôles, bandes.
Bares, plats, profilés, tubes, fils.

5754
(A-G3)

Bonne résistance à la corrosion.
Bonne aptitude à la déformation.
Beau poli.

Fabrication courantes en chaudronnerie
et tôlerie, citernes.
Carrosserie, appareillages électriques.

Tôles, barres filées, barres étirées, fils, tubes, profilés.

6060
(A-GS)

Bonne aptitude au filage.
Bonne résistance à la corrosion.
Bel aspect après anodisation.

Menuiserie métallique et vérandas.
Panneaux de signalisation, caillebotis, échelles et crinolines.
Aménagements intérieurs et extérieurs, décoration.
Articles de ménage, industrie textile, aiguilles à tricoter, visserie.

Pas de tôles.
Barres, plats, profilés, tubes, fils.


Informations provenant du site:  www.kdi.fr

Posté par motomaker à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Tension des haubans

    Une caractéristique des câbles métalliques inox 1x19 est un allongement de 0.1% pour une tension de 10% de leur charge de rupture. Ceci est indépendant du diamètre du câble et de sa charge de rupture.

    Par conséquent, un câble de 2m s'allongera de 2mm pour une tension égale à 10% de sa charge de rupture, quel qu'en soit son diamètre.

    Un mètre métallique (style ruban sur enrouleur) fixé à plus de 2m de haut sur le câble permet de marquer le repère des 2m. Pour être sûr de la mesure, j'ai fixé mon mètre avec du ruban adhésif au niveau de la marque 10cm, ce décalage m'impose un ajout de 10cm à la valeur de 2m. Cette mesure doit être faite avec une tension du câble nulle, juste assez pour qu'il soit rectiligne.

    Le mat doit être parfaitement droit (vérification avec la drisse de GV). La mise tension doit être faite de manière parfaitement égale à tribord et à bâbord. La tension d'un seul des haubans faisant varier de manière égale celle de son homologue. Pour atteindre une tension de 15%, la marque des 2m doit descendre de 3mm.

gr_ement   Je me suis laissé dire que 15% était un valeur correcte pour un galhauban.
10% pour un bas-hauban (un peu plus sur l'avant si on en a 2, histoire de cintrer un peu le mat).
Pour l'étai et le pataras, c'est la forme des voiles qui décide (le pararas est d'ailleurs réglable en navigation), mais si vous avez un poteau télégraphique en guise de mat, 15/17% devrai être correct.
Sur un mat à deux barres de flèche, on peut tendre le hauban haut à 15%, l'intermédiaire à 13%, le bas à 10%.

    Attention cependant, le fait de retendre un des bas-haubans va immanquablement faire varier la tension des galhaubans. Réajuster la tension une fois terminé est une bonne solution, pour ce faire, il faut utiliser un mètre différent pour chaque paire de haubans et les laisser en place durant tous le temps des réglages.

    Cette technique ne s'applique pas pour les câbles neufs. Ils faut d'abord récupérer leur allongement initial. Le vendeur pourra peut être vous renseigner sur le pourcentage d'allongement de votre câble avant qu'il entre dans des caractéristiques normales d'élasticité. La confiance portée à ce chiffre dépend de chacun mais mieux vaut renouveler l'opération de réglage après quelques sorties surtoilées...

Posté par motomaker à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,